Historique
Fondé en 1989, le GRAME s’est rapidement positionné pour utiliser l’écofiscalité comme outil de gestion pour contrer l’étalement urbain. À partir de 1993, le GRAME s’est intéressé aux impacts globaux des grands projets de production d’énergie. Il s’est alors mis à œuvrer à la réhabilitation de l’hydroélectricité comme importante source d’énergie renouvelable. Le GRAME a ainsi commencé ses interventions auprès d’instances publiques traitant des enjeux énergétiques et de la réglementation afférente, notamment auprès de la Régie de l’énergie du Québec.    

Depuis, plusieurs projets de recherche de premier plan ont été menés par l’organisme. Trois publications de livres et plusieurs centaines de mémoires ont d’ailleurs été publiés.

Entre-temps, le GRAME s’est établi au centre Albert-Gariépy à Lachine, avec un accueil chaleureux de la part des résidents. Le GRAME est devenu petit à petit LA référence en matière d’environnement à Lachine et a fièrement accepté son nouveau rôle.

En 2011, le GRAME déménage sur la rue Notre-Dame dans un éco-bâtiment entièrement rénové : Le Regroupement de Lachine. Membre fondateur du Regroupement, le GRAME s’est donné comme mandat dès 2009 d’en faire un bâtiment exemplaire en intégrant des standards environnementaux élevés. Ce déménagement a concordé avec la création d’un Éco-quartier en collaboration avec l’Arrondissement Lachine. L’année suivante, aidée par une armée fidèle de bénévoles, l’équipe du GRAME a réalisé la mise en place de la toiture verte du Regroupement de Lachine, l’une des plus grandes toitures végétalisées de la région de Montréal.

Au fil des années, le GRAME s’est enraciné dans la communauté en menant de multiples réalisations aux résultats concrets et structurants, tels que le réseau des jardins collectifs, l’amélioration de l’accès à une saine alimentation et le développement de quartiers durables.

Plus que jamais, l’organisme est devenu un pilier autant pour une meilleure éducation relative à l’environnement que pour le verdissement sur l'île de Montréal, tandis que ses interventions en transport demeurent sous le feu des projecteurs.         
GRAME