Plan de transport de Montréal
     Association francophone pour le savoir (ACFAS)
     Programme Sur la route des transports durables
GRAME ©  2015
Bien que la question du transport durable ait été au cœur des préoccupation du GRAME depuis plus de dix ans, c'est en 2007 que d'importants projets ont été initiés. En réponse au Plan de transport de Montréal, le GRAME a soumis ses recommandations en soulignant l'importance d'une réforme fiscale écologique, dans le but d'atteindre des objectifs ambitieux dans une perspective de transport durable.

Étude sur les transports durables

Actuellement, le GRAME est à la barre d'une importante recherche dont l'objectif est de trouver des solutions aux problèmes de transport auxquels fait face le Québec. La prémisse : rechercher et évaluer les meilleures combinaisons de mesures et d’initiatives permettant de contribuer au développement durable dans les transports, notamment pour la région métropolitaine de Montréal.

Ce projet, soutenu notamment par Transport Canada dans le cadre du programme Sur la route des transports durables, a été initié par le GRAME en 2008. Jean-François Lefebvre pilote les travaux de recherche avec l’assistance de Juste Rajaonson et de Nicholas Pinel.

Ces derniers tentent de déterminer comment réduire les émissions de GES dans les transports urbains et développer les transports collectifs, alors que les mesures ou les actions qui semblent les plus efficaces sont encore mal acceptées ou peu reconnues (taxes sur l’essence, péages urbains, hausses des frais d’immatriculation, nouveaux  aménagements, abolition de la gratuité du stationnement, transfert de frais fixes et frais variables, etc.). Le défi est donc de trouver une combinaison gagnante et socialement acceptable.

L’étude a été présentée au 78e congrès annuel de l’Association francophone pour le savoir (Acfas) le 12 mai 2010, lors du colloque sur la mobilité urbaine durable.

Des fiches informatives sur le transport durable ont par ailleurs été réalisées.

Le GRAME a par ailleurs aussi participé en 2009 à la Commission parlementaire sur les cibles de réduction de GES pour présenter ses recommandations devant la Commission des Transports et de l'environnement.

Projet de reconstruction du complexe Turcot à Montréal

Le GRAME fait partie des requérants ayant demandé la tenue d’audiences publiques sur l’important projet de reconstruction du complexe Turcot à Montréal. Un mémoire a été déposé au Bureau d'audiences publiques (BAPE) en juin 2009. Cette contribution insistait notamment sur l’importance de la mise en place de mesures de mitigation pour la circulation des personnes, durant les travaux, via des services de transport collectif qui pourraient être maintenus à la suite de la réalisation des travaux, encourageant du même coup la consolidation du transfert modal.
Consulter la documentation du BAPE

Le GRAME est également membre du Comité de vigilance Turcot qui a pour but de s'assurer que le projet de réfection du complexe Turcot proposé par le ministère des Transports du Québec réponde aux objectifs de réduction de gaz à effet de serre (GES) de la Ville de Montréal et du gouvernement du Québec, de réduction de la pollution atmosphérique et de réduction des volumes de circulation de la Ville de Montréal, ainsi que d’optimisation de l’aménagement urbain.
 
Transport durable