Les auteurs

Jean-François Lefebvre, est chercheur doctorant et chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Économiste (M. Sc.) et spécialiste en développement durable, il est l’auteur principal de L’autre écologie, publié en 1995, livre qui fait parti des 100 ouvrages francophones les plus importants du XXe siècle selon la Bibliothèque de l’écologie (France). Il est associé depuis 20 ans au Groupe de recherche appliquée en macroécologie (GRAME).

Nicole Moreau est analyste en environnement, énergie et fiscalité. Elle possède une formation de premier cycle en administration et comptabilité de HEC Montréal, de même qu’une maîtrise en sciences de l’environnement de l’UQAM. Après avoir travaillé dans un cabinet d’avocats, elle est maintenant consultante et collabore régulièrement avec le GRAME. Franco-ontarienne d’origine, elle est également membre de la communauté métisse des Voyageurs.

Jonathan Théorêt, diplomé de HEC Montréal, est directeur général du GRAME, un OBNL basé à Montréal et fondé en 1989.


Les collaborateurs

Pierre Dansereau est l'auteur de la préface du livre, intitulée «Les incontournables énergies renouvelables». Professeur émérite à l’Université du Québec à Montréal, il a reçu le Prix canadien d’excellence environnementale 1989. Considéré comme le « père de l’écologie » au Québec, sa position est la suivante : « je crois que l’hydroélectricité est un moyen acceptable de fournir l’énergie nécessaire à l’économie québécoise, mais à la condition expresse qu’elle se développe en respectant l’environnement et en s’encadrant dans un projet de société».

Florence Junca-Adenot a contribué au livre par la rédaction d'un texte intitulé «Le défi de l’électrification des transports individuels et collectifs». Elle est directrice du FORUM Urba 2015 au Département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM. Elle a également été présidente de l’Agence métropolitaine de transport de 1996 à 2003.

Valentina Poch, directrice adjointe au GRAME, est l'auteure de l'encadré intitulé «Sous le ciel de Changhzou». Elle a séjourné durant 6 mois à Changhzou en 2000.

Gabriel Malenfant est l'auteur de l'encadré «Les valeurs et la question morale». Il est doctorant en philosophie à l’Université d’Islande et récipiendaire de la bourse 2010-11 du Canadian Institute for Nordic Studies (CINS).

Thomas Dandres a rédigé le texte «Des Inuits à CO P-11 » de  actuellement doctorant à la Chaire internationale en analyse du cycle de vie (École polytechnique de Montréal, CIRAIG).

L'encadré du livre intitulé «Des Québécois au Népal» est l'oeuvre de François Vitez, ingénieur associé chez BPR.

Georges A. Tanguay, professeur au Département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM, est l'auteur de l'encadré intitulé «Tragédie des biens communs et coûts externes».

L'article intitulé «La vraie valeur de l’hydroélectricité» a été rédigé par Pierre-Olivier Pineau, professeur agrégé à HEC Montréal.

Denis Tanguay, président-directeur général de la Coalition canadienne de l’énergie géothermique, a contribué au livre par son texte intitulé «La contribution de la géothermie pour le chauffage et la climatisation».

Anthony Frayne, diplômé en sciences économiques du London School of Economics, comptable agréé et détenteur d’un MBA de l’Université McGill, est l'auteur de la postface du livre : «L’hydroélectricité se distingue» M. Frayne a été nommé pour deux mandats de cinq ans (1997-2007) comme régisseur à la Régie de l’énergie du Québec. Il agit maintenant comme consultant dans ces domaines. Il possède une longue expérience dans le secteur des services publics, notamment dans le domaine de l’électricité. Il a travaillé pour Hydro-Québec sur des dossiers de planification, de tarification et d’études de coût, incluant des études réalisées à l’international pour Hydro-Québec International.
Recevoir les auteurs pour une conférence.
GRAME ©  2015