Commission parlementaire sur le financement de la Régie des rentes du Québec
Le GRAME a déposé un mémoire à la Commission sur le financement de la Régie des rentes du Québec intitulé Des écotaxes pour renflouer la RRQ. Partant de la prémisse qu'au Québec, le travail et les investissement sont taxés, mais non la pollution et le gaspillage des ressources, cette contribution aux travaux de l’Assemblée nationale a signifié l’importance de remplacer certaines taxes sur la masse salariale par l’adoption d’écotaxes significatives. Le GRAME insistait sur le fait que l’utilisation d’écotaxes, notamment pour le remplacement partiel des cotisations sociales destinées à financer les régimes de retraite, devra dorénavant être sérieusement considéré. L'organisme proposait également qu'une commission non partisane, à l’instar de celle créée en Angleterre, puisse être mise sur pied afin d’amorcer le débat avec les acteurs représentants les différents secteurs de la société civile.

Partenaire du plan de développement durable de la Ville de Montréal
Depuis 2008, le GRAME est partenaire de la Ville de Montréal dans la mise en œuvre des actions de son Plan stratégique de développement durable. Un réseau d’échanges a été mis en place pour les partenaires, afin de les soutenir dans la mise en œuvre de ce premier plan d’action. Organisé conjointement par la Conférence régionale des élus de Montréal, le Conseil régional de l'environnement de Montréal et la Ville de Montréal, avec le soutien du ministère des Affaires municipales et des Régions du Québec, ce réseau favorise la collecte d'information, le partage des expériences et des projets réalisés. Depuis, le GRAME a participé aux rencontres des partenaires dans le cadre de la préparation du deuxième Plan stratégique de développement durable de la Ville de Montréal.

Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) - Projet de reconstruction du complexe Turcot à Montréal
Le GRAME fait partie des requérants ayant demandé la tenue d’audiences publique sur l’important projet de reconstruction du complexe Turcot à Montréal. Un mémoire a été déposé lors des audiences en juin 2009. Cette contribution insistait notamment sur l’importance de la mise en place de mesures de mitigation pour la circulation des personnes, durant les travaux, via des services de transport collectif qui pourraient être maintenus à la suite de la réalisation des travaux, encourageant du même coup la consolidation du transfert modal.

   -  Commission des transports et de l'environnement
   -  Régie des rentes du Québec
   -  Plan de développement durable de la Ville de Montréal
   -  Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE)
   -  Conférence régionale des élus de Montréal
   -  Conseil régional de l'environnement de Montréal
   -  Ministère de Affaires municipales et des Régions du Québec
Commission des transports et de l'environnement
En novembre 2009, les représentants du GRAME se sont présentés devant la commission des Transports et de l’environnement de l’Assemblée nationale du Québec dans le cadre des consultations sur le document intitulé Le Québec et les changements  climatiques - Quelle cible de réduction d’émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2020? Le GRAME est intervenu pour présenter et expliquer les détails de son mémoire Un objectif ambitieux à Copenhague comme levier du développement durable du Québec - 20 raisons d’adopter un objectif de réduction d’au moins 20% des émissions de GES d’ici 2020. Il est à noter que la position défendue par le GRAME lors de cette commission a été particulièrement proche de la position adoptée par Québec au terme du processus.
Outre sa participation aux dossiers soumis à la Régie de l'énergie du Québec, le GRAME s'implique régulièrement lors de commissions environnementales ou de tout autre processus de consultation publique touchant les thèmes environnementaux. Dernièrement, le GRAME a fait entendre sa voix dans plusieurs dossiers.
GRAME ©  2013
Consultations publiques